Défier la pensée conventionnelle par la collaboration

1. Quels éléments sont essentiel pour le succès de collaboration entre les organisations et secteurs ?

Ce qui est essentiel, c’est d’oser l’hybridation des savoirs et des expériences (élus, institutions, usagers, citoyens) afin de fédérer autour d’un objectif commun et de construire des solutions adaptées. Pour cela, il faut garantir un cadre de confiance qui permette de casser les idées reçues entre organisations, corps de métiers et citoyens. Il faut aussi accepter de prendre ce temps pour fédérer afin de gagner en cohésion d’acteurs pour la mise en œuvre sur le long terme.

2. Qu’envisagez-vous comme projets dans ce thème ?

Je cherche des projets ou des démarches qui associent une grande diversité de parties-prenantes, qui se montrent créatifs sur les méthodes d’intelligence collective et qui produisent des effets durables sur les organisations.

3. Que pensez-vous est la valeur des pratiques collaboratives ?

Les pratiques collaboratives, quand elles sont bien utilisées, permettent de transformer la façon de concevoir et de piloter des politiques sociales de façon plus inclusive. Elles permettent de fédérer les compétences et les énergies pour améliorer la pertinence et la qualité du service public.

 

Marie-Automne Thepot
Head of Innovation for the City of Paris